Les Frères de la Sainte Famille

LES FRERES DE LA SAINTE-FAMILLE A BELLEY

 

33, rue de Savoie – 01300 Belley – Tél. 04 79 81 05 60

Pour toute information sur les Frères de la Sainte-Famille :

www.fsfbelley.net

Maison Gabriel Taborin,

7 et 7bis rue du Chapitre


Maison de fondation : archives, bibliothèque, accueil et activités de formation.

La Maison est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 11h30 et de 15h à 17h.30.


LES FRERES DE LA SAINTE-FAMILLE EN FRANCE

Communautés :

Belley, Ars, Dagneux, Lyon et Tessy (Haute Savoie)

 

Les Frères sont intégrés dans l’équipe d’animation pastorale du Sanctuaire d’Ars et ils ont la tutelle de deux établissements d’enseignement catholique:

-          L’ensemble scolaire « Charles de Foucauld » de Lyon (école, collège, lycée), 2300 élèves.

-           L’«Institution Saint-Louis » de Dagneux (Ain) (maternelle, école, collège) 700 élèves.

LES FRERES DE LA SAINTE-FAMILLE DANS LE MONDE (2012)

Les Frères sont présents :

 - En Europe : France, Italie et Espagne

 - En Amérique : Uruguay, Argentine, Brésil, Equateur, Colombie et Mexique

  - En Afrique : Burkina Faso, Bénin et Côte d’Ivoire

  - En Asie : Philippines, Inde et Indonésie

 

•         Frères: 315 (âge moyen: 56,2)
•         Communautés: 68
•         Novices: 19
•         Postulants: 29
•         Association Fraternités Nazaréennes: 394 membres
•         Catéchistes: 838

•         Elèves dans les écoles des frères : 34 868
•         Enseignants laïcs : 3 011

 

 

Leur mission

« L’Institut des Frères de la Sainte-Famille participe à la mission de l’Église en vue de l’édification du royaume de Dieu dans le monde. Il tire son origine de l’élan apostolique du Frère Gabriel Taborin qui, sensible aux besoins de son temps, lui donna cette orientation fondamentale :

 

«Les Frères de la Sainte-Famille se proposent avant tout la gloire de Dieu
et leur propre sanctification. Ils peuvent se livrer, sous la sainte obéissance, à toutes sortes de bonnes œuvres, par amour pour Dieu et pour le prochain; mais leur but principal et déterminé est :


1°) d’exercer, dans les villes et les campagnes, les modestes fonctions d’instituteur primaire des écoles chrétiennes, de chantre et de sacristain;
2°) de se vouer à la direction des pensionnats pour l’instruction primaire,
et à celle des maisons d’asile, d’ateliers et de détention» (Nouveau Guide art. II).
Les Frères, fidèles à l’histoire de l’Institut et au magistère de l’Église, partageant le charisme de leur Fondateur, restent pareillement ouverts aux besoins de l’Église locale. Ils s’insèrent dans sa pastorale principalement par l’éducation chrétienne, la catéchèse et l’animation liturgique. Selon le désir du Fondateur, l’Institut reste disponible pour les tâches apostoliques que pourraient exiger les besoins du temps et des lieux.
 
Dans leur témoignage de vie et dans leurs activités apostoliques, les Frères sont des envoyés.
Ils s’inspirent du style de vie humble, simple et actif de la Sainte Famille à Nazareth. Comme elle, pauvre parmi les pauvres, ils partagent leur temps, leurs talents, leurs énergies, le don même de leur vocation avec simplicité et portent une attention particulière aux plus nécessiteux.

(Du livre des Constitutions)